mercredi 20 septembre 2017

Impact@Work




Inspiré par les valeurs Algériennes ancestrales et conscient de la nécessité d’accompagner la première généralisation d’entrepreneurs sociaux en Algérie, le Centre Algérien d’Entrepreneuriat Social en partenariat avec Enactus a l’honneur d’organiser la compétition nationale qui viendra clôturer le premier et le plus grand programme d’accompagnement des étudiants Algérien à la création d’entreprise a impact social intitulé « Impact@Work ». 

 
 
Lancé en Octobre 2016, avec près de 1000 étudiants touchés seulement lors de sa première édition, le programme fera encore preuve d’engagement et de transparence lors de la compétition nationale où une dizaine des projets les plus prometteurs seront jugés par un jury d’experts devant une audience de plus de 500 personnes, composée principalement d’acteurs clé du secteur de l’économie sociale.

A propos du programme Impact@Work

Le programme Imacp@Work visant non seulement la sensibilisation et la formation à l’entrepreneuriat social de plus de 2000 étudiants Algérien, a comme spécificité d’accompagner les futurs jeunes entrepreneurs sociaux jusqu’à la réalisation de leur projets sociaux et l’introduction de leurs produits ou services à impact social sur le marché Algérien.


Aujourd’hui, suite aux divers séminaires, formations, ateliers et bootcamps accélérés suivis de multiples compétitions, le programme est fier de la grande famille Impact@Work qu’il a pu former durant sa première édition, démarrée initialement avec 56 équipes issues d’une douzaine d’établissements d’Alger et de Boumerdès comme première étape, et par rapports auxquels  Monsieur Karim Djerboua, le fondateur de l’institut CISCO de l’entrepreneuriat en Californie, a déjà exprimé son optimisme lors de la première étape du programme. 

Objectifs du programme

L’objectif du programme est de développer à travers des sessions d’inspiration, de sensibilisation, de formations et des sorties sur terrain, les compétences entrepreneuriales, managériales et humaines d’environ 2000 étudiants Algériens issus d’une vingtaine d’établissements universitaires d’Alger, de Boumerdès et d’Oran.


Quelques projets participants    

 Les projets participants sont aussi variés que leurs établissements qu’ils représentent et ils ont choisi de traiter des problèmes environnementaux en premier lieu (26% des projets), à l’image de « Repaper » qui propose des produits thermiques et de la matière isolante à base de papier recyclé ; D’autres ont choisi d’avoir un impact sur le marché de l’emploi (24% des projets participants) tel que « X-Bridge » qui œuvre pour la réinsertion socio-professionnelle des détenus libérés el Algérie ; Le secteur de la santé passe en troisième position (14% des projets) et l’un des projet les plus prometteur du secteur est « Pharma+ » qui propose une plateforme en ligne regroupant la base de donnée des pharmacie de Boumerdès. Les autres secteurs tel que le tourisme, l’agriculture, l’énergie, l’artisanat et la sécurité vont aussi être au rendez-vous le jour de la compétition ou ils seront jugés à la base d’une grille d’évaluation préétablis par des experts du domaine avec des critères d’innovations, de la réalisabilité commerciale et financière, et la pertinence de la solution sociale proposée. 


Le Centre Algérien d’Entrepreneuriat Social

Le Centre Algérien d’Entrepreneuriat Social a été créé en 2013 par un groupe d’individus qui ont envisagé la possibilité de remédier aux problèmes socio-économiques du pays à travers la sensibilisation et la promotion de l’entrepreneuriat social en Algérie. Le but étant de promouvoir ce concept qui est nouveau en Algérie et de soutenir et accompagner par la suite les entrepreneurs sociaux dans la création et la pérennisation de leurs entreprises à impact social. 



Initialement, c’est l’entrepreneur social et ingénieur IT Yanis Bouda qui en a pensé suite à une formation en entrepreneuriat social à l’université du Connecticut aux USA, ensuite il a réussi de convaincre d’autre co-fondateurs et co-fondatrices à le rejoindre. Aujourd’hui c’est la présidente Meriem Benslama qui a pris le flambeau accompagnée par un groupe de jeunes Algérie très talentueux et très ambitieux et surtout qui croient en la force de telles initiatives.
Pour plus de details sur l’équipe :ASCE


 

Les missions d’ACSE

Etant conscients des défis socio-économiques qu’affronte notre pays, leur mission est d’apporter des solutions innovantes, pertinentes et durable aux questions cruciales de chômage, la dynamisation des régions et des populations enclavées, l’autonomisation des femmes et l’insertion socio-professionnelle des personnes vulnérables…

Après des années de travail acharné de sensibilisation, aujourd’hui, le centre est fier de proposer plusieurs initiatives : des camps d’orientation, des seminaires et des ateliers au profit des jeunes lycéens et universitaires, et en outre Impact@Work qui est le programme phare du centre avec pour objectif de former 2000 étudiants Algériens en Entrepreneuriat social et d’accompagner par la suite les projets proposant les solutions les plus pertinentes.

La différence entre entrepreneuriat classique et entrepreneuriat social  

Aujourd’hui, il y a plusieurs alternatives qui s’offrent aux entreprises ou organismes qui souhaitent avoir un impact social et cela peut se manifester sous la forme d'un partenariat avec les associations, la responsabilité sociale des entreprises ou autres. Cependant, bien qu’il n’y ait pas une définition unanime de l’entrepreneuriat social, beaucoup d’experts s’entendent sur le fait qu’une entreprise sociale doit avoir une mission sociale comme sa raison d’être, c’est-à-dire, la raison pour laquelle elle a été créé en premier lieu et sans laquelle elle ne pourra pas exister. Par ailleurs, certaines écoles de pensée, notamment anglaises, ont récemment tenté de la définir comme étant une entreprise qui réinvestie au moins 50% de son revenu dans la réalisation de sa mission sociale.

L’entreprise sociale et la crise économique

On ne peut pas répondre à cette question en quelques lignes, mais une chose est sûre c’est que l’entrepreneuriat social permet aux jeunes Algériens de créer le changement qu’ils souhaitent voire dans leur pays à travers des moyens créatifs et innovants et surtout constructifs. Par ailleurs, il n’y a nul doute, que l’entrepreneuriat social permet de créer de l’emploi en Algérie surtout que nous avons fixé un certain nombre de bénéficiaires à deux pour tous nos projets. En outre, il est important de noter que la mesure d’impact de ces entreprises sociales est primordiale pour garantir leur efficacité et leur pérennité sur le long terme.

Les challenges des entreprises sociales

Le premier challenge est la nécessité d’avoir un statut juridique spécifique aux entrepreneurs sociaux, leur garantissant l’allègement de la procédure de création de leurs entreprises et une fiscalité adaptée. Cependant, pour ce faire, nous avons besoin d’un grand travail de sensibilisation en amont au rôle et à l’impact de telles initiatives sur notre environnement et notre société.

Un dernier mot …

Nous avons toujours cru que les jeunes et les étudiants Algériens sont une véritable force du pays que nous sommes déterminés à exploiter. Durant la première édition du programme, nous avons cru en eux et aujourd’hui nous sommes fiers des résultats qui se voient déjà dans le secteur l’environnement, la santé l’éducation et même l’énergie. 


A cette occasion, nous lançons un appel à tous les étudiant(e)s Algériens à s’inscrire à la deuxième édition du programme afin de rejoindre la toute première génération d’entrepreneurs sociaux Algérie sur ce lien :

Formulaire d'inscription au programme IMAPCT@Work



A la rencontre de la première génération d'entrepreneurs sociaux en Algérie, "Social Impact Award" viendra clôturer la première édition du programme Impact@work dédié à l'accompagnement des étudiants algériens à la création d’entreprises à fort impact social.

Vous avez jusqu’au 30 Septembre 2017 pour vous inscrire et être parmi nous le 07 octobre 2017

 
Inscription " Social Impact Award " du programme Impact@Work
 

Pour nous contacter :

Présidente du programme : Meriem Benslema
Chargée de communication : Maria Mecheri
Tel : 06 74565105/ 0556869343
 Email : contact@acsedz.com
Siteweb : ACSE
Adresse : 08 Rue Hassani Yessad 16004 Alger Centre





Nous sommes aussi disponibles sur :

Twitter: @ACSE_ALGERIA
Instagram: impact_at_work
Linkedin: ACSE ALGERIA





J’encourage l'équipe ACSE à continuer ses activités qui contribuent énormément au développement de l'esprit entrepreneurial chez nos étudiants algériens.


J’invite nos étudiants à postuler à la 2ème édition du programme Impact@Work

Je tiens à remercier mon invitée Maria Mecheri , en lui souhaitant beaucoup de réussites dans ses missions en tant que  Chargée de communication de ACSE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire