dimanche 29 octobre 2017

AIESEC life-changing experience







On me demande souvent mon avis sur AIESEC .Et voici ma réponse : 

Je n’ai jamais intégré AIESEC comme membre mais je peux dire que mes 2 expériences à cette organisation m'ont aidée à atteindre mon objectif qui était la reconversion professionnelle de l'informatique vers les Ressources Humaines.
Comment ???

Le 08 Septembre 2016, j’étais invitée par AIESEC Oran comme speakrine au Salon Edraak.
C'était la 1ère fois que je donne une conférence et mon thème était "Choix de Carrière entre Passion & Adaptation". J’étais très stressée mais j'avais cette envie énorme de partager mon expérience avec les jeunes. Je ne peux jamais exprimer ce plaisir de prendre un micro et commencer à parler. Je me souviens de la réaction de mon père quand je lui disais que je vais partir à Oran pour 24h.Il a essayé de me convaincre de ne pas y aller.Je lui disais que cette conférence peut sauver ma carrière. Il était pas d'accord et il ne connaissait pas AIESEC ni les personnes qui m'attendaient à Oran (Les ami(e)s de Facebook ping Fatima Zahra Bessedik  )

Le 22 Septembre 2016, j’étais invitée par AIESEC Babez comme coach à l'évènement You2.0.Avec ma chère copine Amina Luise Luisa , nous avons animé 4 ateliers (2 sur l'organisation de carrière et 2 sur le public speaking). C’était juste WAWO !

J'ai rencontré des jeunes algériens ambitieux, qui veulent transformer l’Algérie en paradis sur terre. Pour être honnête, c’était un YOU 2.0 pour moi aussi. Je voulais me découvrir en tant que "coach" et développer mes compétences en "coaching". Je voulais que nos jeunes pensent autrement de leur carrière. Durant nos ateliers de public speaking, je voulais entendre la voix de la personne la plus calme et timide dans la salle.
Je me souviens aussi de la réaction de mon père quand je lui disais que je vais partir à Alger pour 24h pour vivre ma passion.Il me disait "t'es FOLLE"
 
Si c'était à refaire ,je le ferais avec un grand plaisir
 

Donc si vous voulez vous inscrire à AIESEC faites-le et vivez votre propre expérience

mercredi 18 octobre 2017

I'm Algerian Woman Techmaker




I'm not a big fan of clubs (at all), but Women Tech Makers (WTM) was the exception, it was a combination of Google, Technology and Women, so I had to be a part of it, it was "let’s try and see" experience.

 
Hanan Khader
Founder  of HELLOWORLDKIDS.

First, I had the communication manager title for a year, and after that, I kept doing it titleless as a volunteer (not even a member) just for fun.

Being in communication staff means you are in touch with all the activities of the club, I had the chance to be the bridge between the inside and the outsider world, and most important learning some graphical skills.


Each year we organize a staff meeting and we do a brain storming between new and old members so we can decide the list of new events that we will held besides the annual events. After that, we make an agenda for the year and try to achieve it.

However, in the end of the year not all goals are achieved due to the lack of financial or human resources (like all other clubs members start dropping out).

Every year (except the current year 2017) WTM celebrate the International Women's Day. The program is a mix of conferences held by successful examples of women (women with a message to share), and workshops with a variety of subjects from a technical and nerdy stuffs to entrepreneurship.
 
First, members (let’s not forget that they are students too) must prepare the sponsoring documents, search by themselves for sponsors, negotiate with them, find a place where the event can be held, food supplier, communicate people so they can come, confirm with them by having a call centers (best memories with call centers) …etc. And like I’ve said before not all plans are attained, sometimes we had to do these tasks and cancel it at the end (you learn lessons from failure).

 

So personally, during my membership at WTM I have learned a lot of things: communication, negotiation, working under pressure that can create conflicts between members and how to solve it without having a cats fight. I just loved it !

by Fatima Zahara KECHIDA 



I would like to thank my guest Fatima Zahra KECHIDA
I can’t forget the 7th of March ,2015

It was a pleasure organizing with her the second edition of International Women’s Day.


lundi 2 octobre 2017

CSE mon club à l’ESI



Lorsque j’ai rejoint l’ESI en 2014, j’ai découvert les clubs de l’école durant mon premier jour. Je me rappelle que le CSE (Club Scientifique de l'ESI) m’a attiré le plus et durant son Welcome Day plus tard, j’ai confirmé que c’était le club que je voulais rejoindre. 

Ses objectifs, sa vision ainsi que les activités qu’il propose m’ont toutes attirées. Je voulais faire partie d’un organisme qui combinait entre la technologie et le fun, un organisme ou j’évoluerais en tant que personne et en tant que future ingénieure et le CSE répondait et réponds toujours à tous ces critères, donc y adhérer était une évidence pour moi.


Mon expérience avec le club en tant que membre active a commencé lorsque j’étais en 2CPI.
J’avais rejoint la section évènements ou j’y ai travaillé durant deux années consécutives.
En tant que responsable d’évènements pour l’année 2016/2017, j’ai pu apprendre beaucoup de choses au sein du CSE (Club Scientifique de l’ESI).

En plus de ce que je cherchais, j’ai retrouvé une famille, un groupe de gens motivés et plein de compétences qui t’aident à faire sortir le meilleur de toi-même.

Chaque année, le CSE choisit les évènements à organiser.

Le choix se fait selon plusieurs critères, on cherche à créer des évènements à impact, des évènements qui rajoutent de la valeur à la communauté. Notre but c’est que le passage de chacun des participants à chacun de nos évènements ne lui soit pas indifférent, qu’il obtienne une vision de l’évènement, qu’il y apprend beaucoup de choses qui lui seront utiles plus tard dans son parcours. 

L’évènement doit aussi créer un network aux participants, qu’ils puissent y faire des contacts ou du moins s’inspirer des speakers et trainers présents.



L’évènement doit être d’utilité et l’idéal est qu’il soit authentique et unique dans son genre.

On cherche toujours que nos évènements soient d’actualité, qu’ils introduisent de nouvelles technologies aux étudiants et participants.

Le CSE, que ça soit à travers ses formations, ses projets ou ses évènements, a toujours joué un rôle important dans l’introduction de l’entreprenariat à l’étudiant. Il offre diverses formations en dehors du domaine d’informatique qui font gagner à l’étudiant beaucoup de compétences qui lui seront utiles dans sa carrière d’entrepreneur.


Chaque année le CSE réalise un ensemble de projets, dont chacun son équipe et son chef de projet, ces projets aident beaucoup les étudiants à acquérir de l’expérience en ce qui concerne la gestion, le travail en équipe et l’organisation. Et enfin, les évènements que propose le CSE immergent l’étudiant dans une ambiance entreprenariat, que ça soit à travers les différents speeches des intervenants, ou à travers l’évènement en lui-même comme Startup Weekend par exemple, qui est un évènement visant à créer une entreprise en un weekend seulement.



Au final, le CSE est beaucoup plus qu’un club à l’ESI. C’est une deuxième école, qui nous apprend beaucoup de choses dans divers domaines. Elle complète la formation de l’ESI, et nous fait acquérir des valeurs qu’on ne trouvera nulle part ailleurs. Personnellement, je ne peux imaginer l’ESI sans le CSE. C’est un club dans lequel s’est forgée une grande part de mon expérience à l’Ecole et qui m’a préparé à faire face au domaine professionnel qu’on devra tous affronter un jour.



Très contente de recevoir Assia Zemir sur Salma Share ,Assia a partagé avec nous son experience en tant que responsable d’évènements de l'année 2016/2017 au sein de CSE Club Scientifique de l'ESI.

J'invite les étudiants à aller découvrir les activités des Clubs de l'ESI   durant les Welcome Day , rejoindre un club peut être a life changing experience 

 Veuillez suivre les activités de CSE sur Facebook 
CSE club  scientifique de l'ESI